mercredi 7 novembre 2007


...Moi et mes aventures d'un soir...


Une nouvelle soirée commence, la nuit s'annonce longue et plusieurs choix s'offrent à moi :


1. petit resto entre copines puis finir sa nuit sur le dance floor

2. soirée entre amis au bord de la mer pour savourer ce semblant d'été ou tranquillou au coin de la cheminée

3. ciné ac Jules


Hum...en tant que célibataire, la 3e solution semble être inappropriée. Me reste donc 2 et 3, or si je veux éviter de finir vieille fille il va bien falloir qu'à un moment je me décolle de mes amis chéris... je choisis donc le resto et le dancefloor, soirée entre filles = rencontres.


La nuit est donc à moi et afin d'être au top à tous moment, un passage par la salle de bain s'impose avant de pointer mon nez dehors. Une fois sapée et maquillée, je grimpe sur mes escarpins et pars affronter la folie de la nuit. Ce soir, je me sens bien dans ma peau et expose avec fierté mon dernier top déniché entre 2 soutiens gorges chez H&M.


La soirée commence et on sait d'ores et déjà comment elle va se terminer...un verre, un fou-rire, un verre, un coup d'oeil avec insistance, 1 verre...ma langue dans sa bouche. cela est un peu caricaturé mais il semblerait que ce soit ça le monde de la nuit, et oui à chaque nuit sa nouvelle conquête...Mais le problème est que le lendemain matin, au réveil ou parfois juste après que les effets de l'alcool soit dissipés, et bien on a souvent de mauvaises surprises.


La nuit mesdemoiselles il faut s'attendre à tout, même en étant sobre. Toutes nos erreurs ressortent à chaque nouvelle erreur.


Alors pourquoi ne pas éviter de faire une autre bêtise et passer la soirée simplement à danser avec Vaness et Maé, nos 2 copines du dance floor ?!Est ce que par hasard nous espérerions inconsciemment rencontrer notre prince charmant au 12° coup de minuit ? Tomber sur la perle rare ou du moins sur quelqu'un de bien.


Malheureusement, le monde de la nuit est un monde cruel qui ne laisse aucune place aux sentiments...il est possible parfois que l'on tombe sur de véritables dieux grecs,celui qui a un corps parfait et qui nous fait vibrer toute la nuit, mais à quoi bon tenter le diable si c'est nous le lendemain qui nous faisons jeter comme des souillons et qui ensuite passons des journées à espérer qu'il rappel, ce qui signifie que nous passons des journées à nous torturer l'esprit.


Non vraiment, la nuit et ses dancefloors ce n'est pas fait pour l'amour

2 commentaires:

Amélie a dit…

et oui, mais on peut trouver un mec bien, comme ça.. par hazard, nan? bon d'accord jy crois pas trop :)... mais les filles, nous aussi on a le droit de profiter, alors profitonnnnsss!! gros bisous a la créatrice du blog!

Sonia a dit…

tou a fait dac avec la dernièr frase!!!!!!